De l’Afrique aux Amériques: les femmes luttent pour leurs droits / From Africa to the Americas: women fight for their rights

 Grande conférence
12 août de 18h00 à 19h30
Université McGill, Pavillon Leacock, salle 132

Avec Bertha Zuñiga Cáceres (Honduras), Mama Koité Doumbia (Mali),  Itzel Gonzalez (Mexique), Shalmali Guttal (Inde), Aminata Traoré (Mali)

Des femmes de partout, du Nord comme au Sud, militent pour leurs droits et les droits de leur peuple tout en mettant leur vie à risque. D’autres poursuivent courageusement les luttes de leurs consœurs disparues, assassinées, emprisonnées ou déportées.

Les femmes militantes à qui nous donnons la parole ici sont plus particulièrement engagées contre les violences faites aux femmes, pour le respect des droits des peuples autochtones, la protection de l’environnement et des ressources naturelles. Elles sont également impliquées dans des mouvements globaux comme celui de la Marche mondiale des femmes.

Venez à la rencontre de ces figures de résilience, découvrir leurs actions et écouter l’écho de tout un mouvement de femmes des plus mobilisateurs.

  • Bertha Zuñiga Cáceres : fille de Berta Caceres, militante pour l’environnement et les droits humains assassinée au Honduras en 2016, elle poursuit le combat mené par sa mère en luttant à son tour pour les droits des femmes et des peuples autochtones
  • Mama Koité Doumbia : ancienne présidente de FEMNET-Mali, Mama Koité Doumbia est une figure importante du mouvement des femmes au Mali. Engagée depuis plus de 30 ans pour les droits des femmes africaines et la paix, elle se bat pour « un Monde de Paix et de Justice. La paix est un axe important de l’engagement de Mama Koité Doumbia, qui est également présidente de la Coalition Nationale de la CPI /Mali contre l’impunité. Actuellement, elle travaille avec des jeunes filles et garçons pour lutter contre les violences faites aux femmes.
  • Itzel Gonzalez : militante pour les droits des femmes, Itzel Gonzalez fait partie de la Red mesa de mujeres, qui est en lien avec la Marche mondiale des femmes du Mexique.
  • Shalmali Guttal : intellectuelle et activiste indienne, elle est directrice générale de Focus on the Global South à Bangkok. Elle est l’auteure de multiples études sur le développement, le commerce, l’investissement, la terre et les biens communs, et elle s’intéresse particulièrement aux droits des femmes et aux ressources naturelles.
  • Aminata Traoré : intellectuelle, érudit, sociologue, et ancienne ministre de la Culture et du Tourisme du Mali. Elle est une militante de la justice mondiale engagée dans la lutte contre le libéralisme, qu’elle considère comme responsable de la pauvreté au Mali et maintenir l’Afrique en général.

Inscrivez-vous sur l’évènement Facebook de cette grande conférence


Major conference
August 12th from 6pm to 7:30pm
McGill University, Leacock Building, Room 132

With Bertha Zuñiga Cáceres (Honduras), Mama Koité Doumbia (Mali),  Itzel Gonzalez (Mexico), Shalmali Guttal (India), Aminata Traoré (Mali)


Women everywhere, North and South, fighting for their rights and the rights oftheir people while putting their lives at risk. Others courageously continuing the struggle of their missing sisters, murdered, imprisoned or deported.

Women activists to whom we give the floor here are particularly engaged against violence against women, on respect of indigenous peoples’ rights, on environmental protection and natural resources. They are also involved in global movements such as the World March of Women.

Come meet figures of resilience, and discover their actions and hear the echo of an entire women’s highly mobilizing movement.

  • Bertha Zuñiga Cáceres : Daughter of Berta Caceres, environmental and human rights activist murdered in Honduras in 2016. Bertita Caceres continues her mother’s struggle on women’s indigenous peoples.
  • Mama Koité Doumbia: Former President of FEMNET-Mali, Mama Koite Doumbia is an important figure of the movement of women in Mali. Launched more than 30 years for the rights of African women and peace, she fights for “a World of Peace and Justice. Peace is an important aspect of the commitment of Mama Koite Doumbia, who is also president of the National Coalition for the ICC / Mali against impunity. Currently she works with young girls and boys to fight violence against women.
  • Itzel Gonzalez : Activist for women’s rights , Itzel Gonzalez is part of the Red mesa mujeres , which is linked to the World March of Women in Mexico.
  • Shalmali Guttal : Indian intellectual and activist, she is executive director of Focus on the Global South in Bangkok. She is the author of numerous studies on development, trade, investment, land and common good, and she is particularly interested in women’s rights and natural resources.
  • Aminata Traoré : Intellectual, scholar, sociologist, former Minister of Culture and Tourism of Mali. She is a global justice activist engaged in the fight against liberalism, which she considers responsible for maintaining poverty in Mali and Africa in general.

 

Register now to the Facebook event of this major conference

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s